Les microplastiques au lac du Bourget

Depuis le premier constat scientifique de la présence de micro-débris de plastiques dans la mer de Sargasse (océan Atlantique) dans les années 70, les micro-plastiques, des débris de plastiques de dimensions inférieures à 5 millimètres, suscitent une préoccupation croissante des chercheurs et du grand public. La présence de ces micro-plastiques n’est plus à prouver en milieu marin, mais il existe peu de données concernant les écosystèmes continentaux à proche ou grande distance des sources supposées d’émission. Par ailleurs, les rares études réalisées n’ont pas pour objectifs d’identifier les sources de ces polluants ni leurs impacts sur l’écosystème.

PLASTILAC est l'intitulé de la recherche menée par Julia Dusaucy au laboratoire EDYTEM au Bourget-du-Lac. 

Dans le cadre de cette thèse, les sites étudiés sont les lacs du Bourget, d’Annecy et du Merlet Supérieur. Les échantillonnages concernent la surface et la colonne d’eau mais aussi les sédiments, les retombées atmosphériques, les ruissellements d’eaux pluviales et les rejets d’eaux usées afin de déterminer la provenance et le devenir des microplastiques dans les environnements lacustres.

>>Pour en savoir plus : https://www.fondation-usmb.fr/projet/plastilac/

Qui est-elle ? 

Julia Dusaucy a 27 ans, elle est originaire d’Alsace. Doctorante en Sciences de l’Environnement en 3e année au laboratoire EDYTEM situé au Bourget-du-Lac en Savoie, elle travaille sur les microplastiques dans les lacs alpins notamment les lacs du Bourget, d’Annecy et du Merlet Supérieur dans le Parc National de la Vanoise.

Passionnée par la plongée sous-marine alle a réalisé un cursus universitaire axé sur la biologie marine entre Paris, Roscoff, Banyuls-sur-Mer, le Svalbard et l’Islande. Par la suite elle a suivi un programme de leadership au féminin pour développer son propre projet pour l’environnement. Elle est  aujourd’hui également fondatrice du projet TAKAPOKA qui est un sac écoconçu et français pour ramasser les déchets lors des activités de tout un chacun en pleine Nature.

EDYTEM, vous connaissez ? 

Créé en 2003, Edytem est une unité mixte de recherche de l’Université Savoie Mont Blanc et du CNRS. Il est né de la volonté de rassembler des chercheurs en géosciences (géologie, hydrogéologie, géomorphologie) et en sciences humaines et sociales (géographie) dans le but de résoudre, par une vision interdisciplinaire, les problématiques environnementales et sociétales propres aux Environnements, Dynamiques et Territoires de Montagne (EDyTEM).

Depuis 2020, une équipe de chimiste de l'université Savoie Mont Blanc a rejoint le laboratoire pour compléter les travaux en intégrant plus fortement la chimie environnementale ainsi que la chimie verte et de synthèse. »

>> Pour en savoir plus : https://edytem.cnrs.fr/le-laboratoire/

 

Pour vous inscrire :

  1. Choisissez le nombre de place(s)

  2. Ajoutez le à votre programme, que vous pouvez compléter par d'autres inscriptions en conférence, ateliers ou escape game

  3. Une fois votre programme finalisé, cliquez sur "réservation" en pied de page

  4. Créer votre compte Aqualis en cliquant sur "s'inscrire', sinon entrez votre identifiant et mot de passe et validez la réservation

  5. Veillez à renseigner nom, prénom et date de naissance correctement sinon votre réservation n'est pas enregistrée

 

 

jeudi 12 mai 2022
Date : jeudi 12 mai 2022
Horaires : De 18:00 à 19:30
Nb. de places max. : 50
Nb. de places restantes : 49
Public : Grand public
Ajouter à mon programme