Un autre devenir pour les plantes envahissantes du territoire ?

Vanille Quinty va présenter un projet actuellement en cours à l'Université de Savoie et qui vise à explorer le potentiel de valorisation chimique de plantes envahissantes. L'objectif est de leur trouver une utilité tout en permettant la restauration de la biodiversité locale.

Vanille a recensé ces végétaux en Savoie et Haute-Savoie et a retenu la Renouée du Japon, l'Ambroisie à feuilles d'armoise et le Solidage du Canada pour son étude. Elle a travaillé sur l'extraction de leurs parties aériennes et racinaires afin d'identifier les molécules d'intérêt présentes, en utilisant un procédé innovant et respectueux des 12 principes de la chimie verte. Elle a également effectué divers tests d'activités tel que l'activité antioxydante sur ces extraits.

Ce projet qui vise à explorer le potentiel de valorisation chimique de ces plantes via des stratégies de chimie verte et d'économie circulaire mérite d'être connu, et cette conférence en est une occasion !

Qui est-elle ? Où étudie-t-elle ?

  • Créé en 2003, Edytem est une unité mixte de recherche de l’Université Savoie Mont Blanc et du CNRS. Il est né de la volonté de rassembler des chercheurs en géosciences (géologie, hydrogéologie, géomorphologie) et en sciences humaines et sociales (géographie) dans le but de résoudre, par une vision interdisciplinaire, les problématiques environnementales et sociétales propres aux Environnements, Dynamiques et Territoires de Montagne (EDyTEM). Depuis 2020, une équipe de chimiste de l'université Savoie Mont Blanc a rejoint le laboratoire pour compléter les travaux en intégrant plus fortement la chimie environnementale ainsi que la chimie verte et de synthèse
  • Avec un Master en Gestion de l'Environnement et Valorisation des Ressources naturelles, spécialité Phytochimie et Cosmétique à l'Université de Corse Pasquale Paoli en poche, Vanille a effectué un stage de 7 mois à l'Institut de Chimie Organique et Analytique d'Orléans ou elle a pu apprendre sur les plantes et plus particulièrement sur la flore scandinave ; projet en collaboration avec une entreprise de la "Cosmetic Valley". Elle a ainsi pu travailler sur la valorisation de biomasses finlandaises à travers la caractérisation phytochimique des extraits en utilisant le couplage entre la chromatographie sur couche mince et la spectrométrie de masse.  Avant de venir faire sa thèse en Savoie, elle a travaillé 1 an pour une entreprise pharmaceutique dans un laboratoire de développement industriel destiné aux médicaments en essais cliniques. Aujourd'hui elle a intégré le laboratoire EDYTEM avec ce sujet passionnant et ambitieux sur les plantes envahissantes.
Pour vous inscrire :
  1. Choisissez le nombre de place(s)
  2. Ajoutez le à votre programme, que vous pouvez compléter par d'autres inscriptions en conférence, ateliers ou escape game
  3. Une fois votre programme finalisé, cliquez sur "réservation" en pied de page
  4. Créer votre compte Aqualis en cliquant sur "s'inscrire', sinon entrez votre identifiant et mot de passe et validez la réservation
  5. Veillez à renseigner nom, prénom et date de naissance correctement sinon votre réservation n'est pas enregistrée




 

mercredi 17 novembre 2021
Date : mercredi 17 novembre 2021
Horaires : De 18:00 à 19:30
Nb. de places max. : 30
Nb. de places restantes : 26
Public : Grand public
Ajouter à mon programme